• Laure Gombault romancière

Les sans-gloire, le récit de 3 femmes dans la Grande Guerre

#Grandeguerre #nouvelles #récits #sortielittéraire #histoire #savethedate



Il est temps pour moi de vous parler de mon prochain livre. J’hésite à préciser ouvrage ou recueil de nouvelles, plutôt le récit de trois femmes dans La Grande Guerre. Car il s’agit en fait de trois récits distincts de femmes à l’époque de la guerre 14-18, trois histoires fictionnelles, celles de Jeanne, Lucienne et Fernande. Elles ont toutes trois un mari qui se bat au front, ce qui était le lot de toutes ces femmes qui restaient à l’arrière pour tenir l’économie du pays pendant que leurs hommes croupissaient dans les tranchées. Elles étaient de tous milieux, patriotes, courageuses, femmes, mères, filles, ou veuves. Elles subissaient elles aussi leur part de malheur. Elles étaient reléguées aux tâches utilitaires tandis que leurs maris étaient glorifiés. Les a-t-on seulement remerciées ? Sans doute pas assez, et puis après la guerre, on les a réintégrés dans leurs cuisines. Avaient-elles eu d'autres choix ?

Dans mon livre, je m’intéresse à trois d’entre-elles, sensiblement du même âge, une infirmière, une paysanne et une ouvrière d’armement communément appelée à l’époque munitionnette. Ce qui m’a intéressée c’est d’extraire de la Grande histoire leur histoire intime, singulière, faite d’espoir, de désespoir et de rêve d’émancipation, même si ce terme à l’époque ne résonne pas comme celui d’aujourd’hui. Mais vous verrez, chacune à leur façon, face aux évènements tragiques qui traversent leur vie, elles devront puiser au fond d’elle leur désir, leur courage et leur sensibilité pour apprendre de la vie, de leur vie, et sans doute se transformer. C’est là que se joue l’enjeu de ces nouvelles, le pouvoir transformationnel de ces femmes. Elles sont belles, traumatisées, mais fortes sans aucun doute, et j’ai beaucoup aimé cheminer à leur côté. Leur fragilité et leur force m’ont émue. C’est la magie des personnages qui vous emmènent sans même que vous l’ayez vraiment décidé !

Chaque nouvelle révèle son intrigue et sa chute, à travers l’espoir chevillé au corps de ces femmes de retrouver leur « poilu », mais en chemin, à travers leurs péripéties, il est possible qu’elles comprennent d’autres vérités que leur seul attachement marital. À vous de le découvrir  bientôt !

Car, le 20 mai, est le jour de la parution, alors save the date  !

Mon livre « Les sans-gloire » est édité aux Éditions Souffles littéraires.



40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout